Archives de catégorie : Agriculture

Contournement autoroutier : lancement de l’alter-concertation le 10 décembre 2020

Le processus de concertation sur le contournement autoroutier d’Arles vient d’être lancé par la DREAL.

 

Ce processus se limite trop souvent à un simple assentiment de la population et une promotion de l’intérêt du projet.

 

Refusant ce processus biaisé, Nacicca se mobilise aux côtés de Changeons d’Avenir pour participer à une alter-concertation, en faveur de plus de démocratie sur le territoire d’Arles.

 

Des visio-conférences sur le site www.changeonsdavenir.org seront organisées à la veille de chaque réunion thématique de la DREAL. Les grands enjeux seront décryptés pour permettre à chaque citoyen d’avoir les outils pour intervenir dans le débat le lendemain

 

Lors de la première intervention de cette alter-concertation jeudi 10 décembre 2020 de 18h30 à 20h sur le thème des transports interviendront :

 

  • Stéphane Coppey, président de FNE 13, ancien conseiller transport du conseil régional et ancien président de Tisséo,
  • Jean-Marc Rocchi, président de Pays d’Arles en Transition et membre du conseil de développement du pays d’Arles.

 

Le but sera de décrypter les éléments techniques abordés, notamment sur la question des flux et des déplacements :

 

  • Qui emprunte l’actuelle RN113 ?
  • Quelles sont les projections en terme de flux dans les années à venir et leur impact, avec ou sans le projet autoroutier ?
  • Quel est le projet économique sous-jacent ?
  • Comment vont se reporter les flux de circulation avec une autoroute ?
  • Comment aborder différemment la question des transports ? 

 

Les auditeurs pourront poser leurs questions par chat durant la visio-conférence, en se connectant à partir de 18h30 au site http://www.changeonsdavenir.org.

 

La concertation publique « officielle », quant à elle, a débuté le 2 décembre 2020 et se tiendra jusqu’au 31 janvier 2021.
 

 

Vous pouvez vous inscrire aux réunions publiques, thématiques et géographiques ainsi qu’aux permanences en remplissant le formulaire à l’adresse suivante :

 

Vous pouvez aussi donner votre avis au travers des registres:

 

Pôle services publics d’Arles, 11 rue Parmentier, à la Direction de l’Aménagement du Territoire, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30 
• Services techniques de Saint-Martin-de-Crau, 37 avenue de Plaisance, les lundi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30
ou bien Déposer vos contributions sur internet en remplissant le formulaire à l’adresse suivante : https://www.contournementarles.com/exprimez-vous

Communiqué de presse sur l’Ecobuage

Découvrez le communiqué de presse de NACICCA à propos du brûlage des pailles de riz, véritable fléau pour l’environnement et la santé humaine :

 
 
 
JANVIER 2018
 

Brûlage des pailles de riz en Camargue :
une pratique inutile, nuisible pour l’environnement et pour la santé

 
 

Comme chaque automne après la récolte, le ciel de Camargue est assombri par les fumées des pailles de riz. L’écobuage, pourtant interdit en France, fait ici l’objet d’une dérogation. Pratique agronomiquement illogique, il génère de plus une pollution atmosphérique impactante pour la santé humaine. Sur un territoire caractérisé par un climat méditerranéen qui exacerbe les problèmes respiratoires, à proximité de la zone industrielle du Port autonome de Marseille qui génère 75 % des micro-particules de PACA, NACICCA réclame la fin de cette pratique d’un autre temps. Mal encadré, l’écobuage provoque chaque année des dizaines d’interventions des pompiers, avec un coût pour la collectivité que personne ne veut mesurer. Des mesures agro-environnementales climatiques (MAEc) existent pourtant pour aider les riziculteurs à mettre en place d’autres pratiques plus respectueuses et plus efficaces.


Continuer la lecture de Communiqué de presse sur l’Ecobuage

Inefficacité de l’effarouchement des flamants dans les rizières de Camargue : à quand une agriculture adaptée à son environnement ?

Le 17 mai dernier, un arrêté préfectoral portant sur l’effarouchement des flamants roses dans les Bouches-du-Rhône a été dispensé. Cette régularisation administrative, initiée en 2016, accompagne les campagnes d’effarouchement qui se font dans les rizières depuis plus de 30 ans. Petit rappel du contexte :

Continuer la lecture de Inefficacité de l’effarouchement des flamants dans les rizières de Camargue : à quand une agriculture adaptée à son environnement ?