Ce que vous avez peut-être raté #2

NACICCA revient sur des informations qui méritent d’être mises en avant. On en profite aussi pour vous signaler des événements locaux à venir et on vous propose des pétitions à signer et à relayer

 
 
 

À Marseille, les géants des mers polluent

 
Le nombre de particules fines dans l’air est jusqu’à 100 fois plus élevé à proximité du port que dans d’autres endroits de la ville. Pourtant, cette situation préoccupante pourrait être pratiquement résolue grâce aux technologies et pratiques opérationnelles disponibles. Si les navires réduisaient leur vitesse, changeaient de carburant et s’équipaient en filtre et alimentation électrique à terre, les émissions globales du transport maritime baisseraient  jusqu’à 70% …

 
Venez découvrir l’expérience faite par FNE à Marseille -> ici
 

 
 

Faune-France, des associations montent un site web d’observations naturalistes

 
Ce sont de nombreuses associations qui ont regroupé leurs savoir-faire et leurs connaissances à l’occasion du lancement du premier site web associatif national d’observations naturalistes : Faune-France.
 
Ouvert au public depuis le 1er juillet , ce portail en ligne de sciences participatives permet la visualisation d’informations naturalistes collectées par un réseau de plus de 40 000 passionnés de nature, professionnels ou bénévoles ! Pour en savoir plus, c’est ici
 

 

 
 
 

MAIS NE MANQUEZ PAS

 
 

L’occasion de changer de banque !

 
Les Amis de la Terre France ont  mené l’enquête pour savoir ce que font les banques de notre argent ; et  ce n’est vraiment pas glorieux : de la pollution, des centrales à charbon fumantes, des gens qui travaillent dans des conditions indignes, des problèmes de santé publique… Pour en savoir plus et choisir une banque responsable et solidaire, c’est par ici
 

 
Un guide éco-citoyen vous est même proposé. Il vous aidera à identifier la banque à laquelle vous avez envie de confier votre argent et vous donnera des outils pour vous mobiliser afin d’inciter les banques à ne plus financer l’exploitation des énergies fossiles.
 
 

L’occasion de mieux connaître les perturbateurs endocriniens

 

Le 13 juillet dernier le ministère de la transition écologique et solidaire a discrètement publié deux listes de « produits pesticides contenant une substance identifiée comme perturbateur endocrinien », « afin que les citoyens, agriculteurs et professionnels puissent, en l’attente de l’entrée en vigueur concrète de l’exclusion européenne, orienter leurs choix d’achats ».

 

Pour lire l’article du Monde sur le sujet, c’est ici et accéder à la liste de perturbateurs, c’est par

 

 
 
 

LE COIN ENGAGÉ

 
 

Pétition pour la démolition systématique des constructions illégales en espaces protégés !

 
Des associations corses se battent pour faire reconnaître une grande lacune du droit français sur la démolition des constructions illégales dans :

  • Les Espaces Remarquables et Caractéristiques de la loi Littoral
  • Les terres agricoles à forte potentialité
  • Les zones Natura 2000
  • Les espaces boisés classés
  • Les autres zones inconstructibles en application de la loi (réserves naturelles, Arrêtés de protection de biotope, …)

 
Car aujourd’hui, un espace remarquable théoriquement inconstructible peut être défiguré par une construction sans permis  (ce qui est illégal), sans que sa démolition ne soit systématiquement ordonnée! Les propriétaires peuvent se voir condamnés à payer une simple amende.
 
Pour signer, c’est par ici
 

Pétition : Pour la démolition systématique des constructions illégales en Espaces protégés !

 
 

Pétition pour sauver les élevages fermiers de volailles

 
C’est en secouant l’épouvantail de la santé publique que le gouvernement met en péril les plus petites fermes.
 
Le nouvel épisode de grippe aviaire sur notre territoire semble légitimer ce dernier à imposer des normes industrielles aux petits élevages de volailles. Il inflige des mesures sanitaires difficiles à appliquer dans les élevages fermiers, d’ici le 1er juillet 2018. C’est une menace pour les petits paysans pour qui de tels investissements ne sont économiquement pas viables !
 
Pour signer -> ici
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *